samedi 11 avril 2015

✐ Chronique littéraire: Lucie Acamas ✐

Coucou tout le monde ! Tout d’abord, j’aimerai remercier le site Livraddict ainsi que l’auteur Guy Morant et la maison d'édition (autoédition) pour m’avoir permis de lire cet ouvrage dans le cadre d'un partenariat.




Lucie Acamas et les Compagnons de l'Ordre Vert, tome 1

Jeunesse – Fantasy



☛ Auteur: Guy Morant
☛ Edition: CreateSpace
 Collection : Noctural
☛ Format : grand format
☛ Nombre de pages: 248




 Résumé : Lucie Acamas, une jeune fille de treize ans, traverse les cantons de feu de Zénia, là où les ruines recèlent des pièges meurtriers. Elle veut retrouver son père et le sauver d’une mort certaine. Héritière des pouvoirs de ses ancêtres, elle ne craint pas l’ousia, cette énergie multiforme qui commande et modifie la matière. Elle pourrait rejoindre l’abîme du Mont Sacré en une journée, si elle n’était pas prisonnière d’une bande de redoutables contrebandiers, qui entendent bien se servir d’elle pour se protéger des dangers tapis dans les vieux monuments.
Mais elle ignore encore bien des secrets qui pourraient transformer sa vie, renverser des puissants et peut-être changer le cours de l’histoire. Une question l’obsède : veut-elle vraiment entrer à l’école ousiale et devenir une gardienne, comme le souhaite son père ?






Ce que j'en ai pensé:


Je me suis lancée dans cette nouvelle lecture sans vraiment lire le résumé, sans trop savoir dans quoi je m’embarquais pour pouvoir être pleinement surprise.
Nous découvrons donc dans les premières pages Lucie, jeune fille qui va recevoir son diplôme et les résultats du concours de l’école ousiale.  L’école ousiale ? Autrement dit l’école dédiée à l’ousia : une sorte d’énergie qui permet de faire vivre la ville mais qui peut également se révéler dangereuse. C’est autour de cette mystérieuse force que l’intrigue va se développer. Je ne vous en dis pas plus, la suite mérite d’être découverte au fil des pages.

Malgré un début quelque peu périlleux, l’histoire a vite réussie à me captiver. En effet, l’auteur a réussi à créer  un univers  riche et solide qui se révèle de plus en plus passionnant. Le gros point fort de cette histoire est surtout son originalité : je n’ai personnellement jamais rencontré une lecture similaire. Etant donné qu’en ce moment les livres jeunesses se ressemblent à peu près tous, il s’agit là d’un réel avantage qui rend la lecture d’autant plus intéressante. Cependant, j’aurai quand même aimé que tout cela soit un peu plus développé. L’histoire aurait selon moi été encore meilleure si le lecteur avait eu plus de précisions, plus de descriptions en ce qui concerne l’ousia mais également l’espace dans lequel  se déroule l’histoire. L’univers aurait donc pu être mieux exploité avec ce potentiel bien présent. Le fait que l’auteur soit resté en surface est néanmoins peut être dû au public visé : une histoire plus développée aurait sans doute été trop lourde pour les jeunes lecteurs.  Il faut tout de même souligner la qualité de l’histoire ainsi que de l’écriture.

Enfin, les personnages sont dans la globalité bien construits. Ils ont chacun leur petite personnalité. Au commencement de la lecture, je dois avouer que je n’aimais pas vraiment Lucie, le personnage principal. Je trouvais qu’elle s’apitoyait un peu trop sur son sort qui n’avait finalement pas grand-chose à déplorer. Mais au fur et à mesure son caractère s’est étoffé, j’ai eu l’impression qu’elle s’était soudainement réveillée et avait grandit. Elle est donc finalement devenu un personnage très courageux, attachant pour lequel on s’inquiète ou on se réjouit.

Le milieu du livre a été mon  passage préféré avec beaucoup d’action, de suspens. On y découvre aussi le côté plus fantastique de l’histoire qui rend la lecture un peu plus magique. La fin ne nous laisse pas du tout sur un cliffhanger mais j’ai quand même envie de découvrir la suite, de me replonger dans les folles aventures de Lucie qui ont réussies à m’ensorceler.

Et petit plus, on ne peut pas nier que le livre en lui même est vraiment très jolie! La couverture est magnifique, la mise en page impeccable et on y trouve aussi quelques cartes et dessins..


Je ne peux donc que vous recommander cette lecture qui a certes ses défauts, qui sont cependant largement dominés par ses qualités.  L’auteur nous emmène dans une intrigue originale entre la douceur des personnages et  l’ardeur de l’aventure qui ne saura qu’émerveiller les lecteurs en quête d’une expédition jolie littéraire.



 Note Livraddict: 




PS: Je vous invite à aller découvrir le site de l'auteur ainsi que son autre livre Le sachet de bonbons .




[J’espère que cette chronique vous aura plu et vous aura donné envie de lire, n'hésitez surtout pas à me laisser un commentaire: rien ne me ferai plus plaisir. Gros bisous!]


Clémence.

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas du tout. Merci pour la découverte ;-)

    RépondreSupprimer